La Formidable histoire du Dragon...

Représentations

mardi 20 mars | 14h
BRUNOY

Informations

  • TARIFS :
    Plein 7,50€ / Agglo 5€
    Res. au 01 69 48 23 24
  • DURÉE :
    55 min

Partager


La Formidable histoire du Dragon...

mardi 20 mars | 14h


..qui avait capturé la pluies / Dès 7 ans


Entre conte initiatique et fable écologique  : un spectacle mélangeant ombres chinoise, masques et vidéo.
La formidable histoire du Dragon qui avait capturé la Pluie s’empare de la mythologie chinoise pour reformuler à sa manière une question toute contemporaine : que faisons-nous du monde qui nous entoure ?
La peinture, et plus particulièrement le style «Xieyi», occupe une place de choix dans le récit parce qu’elle interroge justement le rôle de l’homme sur la terre. Avant de prendre le pinceau, il faut d’abord accepter de voir autrement le monde, s’imprégner de sa vie secrète. Devenir le bambou pour peindre le bambou. Une attitude bien différente de la vision occidentale, pour qui la nature doit être démystifiée puis rentabilisée, voire même exploitée...

L'histoire
Dans un petit village de Chine, la sécheresse menace. Pour sauver les récoltes, la tradition veut que l’on sacrifie une jeune fille à Shen Long, le Dragon des Pluies. La voie de la modernité serait, quant à elle, de construire un barrage... en rasant au passage quelques maisons.
Pour sortir du dilemme et mettre fin aux discordes, la petite Derkomaï décide d’aller dans les montagnes à la rencontre du Dieu Dragon. Elle rencontre en chemin le mystérieux «Citrouille Amère», un Peintre-Ermite, qui lui apprend que les Dragons, ulcérés par la conduite des hommes, ont quitté la terre. Derkomaï se lance alors à la poursuite des Dragons disparus.
Cette quête la mènera de surprises en surprises et ne lui attirera pas que des amis... Le barrage se construira-t-il ? Derkomaï saura-t-elle faire réapparaître les Dragons et sauver son village de la sècheresse ?
 
Vidéo





Distribution

Par la Compagnie Aigle de Sable
Mise en scène Milena Vlach

Avec
Eléonora Rossi,
Guillaume Van’tHoff,
Alexandre Palma Salas
et Milena Vlach.